Association Théosophique Contre les Fondamentalismes Religieux
Il appartient à chaque esprit de créer ses propres références.
Nb connecté(s) 5


Le Conseil Constitutionnel a validé la loi. Sa motivation se résume à trois points fondamentaux:

  • 1) le voile intégral constitue un « danger pour la sécurité publique »,
  • 2) il ne répond pas aux « exigences minimales de la vie en société »,
  • 3) il place les femmes « dans une situation d'exclusion et d'infériorité manifestement incompatible avec les principes constitutionnels de liberté et d'égalité »
  • Voile islamique: le silence coupable des femmes françaises.

ARTICLES

ISLAM ET PRÉDICATION

ISLAM ET LA SCIENCE

CONTACT
  • envoi courrier
  • ATCFR

    LES ATTAQUES ISLAMIQUES EN FRANCE

    L'ISLAM ET LES POLITICIENS FRANÇAIS

    OUVRAGES SUR
    L'ISLAM




    Présentation de l'ouvrage


    PROVOCATION STUPIDE

    CARICATURES
    • Visibles sur le
      Blog de Vinz
      cliquez sur l'animation

    LES ACTEURS DE LA RÉFORME DE L'ISLAM

    CONFUSIONS

    DES SITES DE RÉSISTANCE à l'islamisation

    SOS Islam

    Musulmans contre charia

    Web Résistant


    Portail des ex-musulmans orthodoxes.

    SITES ISLAMOPHILES

    Il est important de visiter ces sites animés de prosélytisme.

    LA SCIENCE ET LES RELIGIONS
    La Science et les Religions n'ont jamais fait bon ménage. De même que les religions n'ont jamais admis les libertés de conscience. Or la science nacquit dans les cervelles des esprits libres, qui ont refusé de renier les observations qui ne cadraient pas avec les cosmogonies des religions. C'est surtout vrai dans les pays occidentaux, puisque la chrétienté a toujours accordé une certaine liberté aux individus, exprimé par le célèbre aphorisme " aide toi, le ciel t'aidera ", ou la résistance des scientifique contre l'Église Catholique Romaine s'est établie en Italie dès le seizième siecle avec Galilée. Et invraisemblable dans les pays musulmans dans lesquels le Coran explique à la fois qu'Allah crée et décide de tout et invite les fidèles à lutter férocement contre les "associateurss" et autres "ratiocinateurs".

    Mais la Science s'est imposée apportant des développements spectaculaires dans la connaisance de l'univers devenant de ce fait plus "naturel" que "divin". Sans pour autant anihiler le concept du Dieu créateur, mais seulement ses pouvoirs supposées par les religions sur les destins des humains.

    Notre groupe est d'autant plus à l'aise pour discourir sur ce sujet, puisqu'il s'est constitué sur la conviction que si Dieu existe, la Science ne pouvait que le démontrer. Et c'est en effet, ce qui arrive actuellement avec les nouveaux concepts mathématiques d'un univers ordonné (le chaos n'existe pas et le hasard non plus) et l'hypothèse qui s'impose à des physiciens spécialistes de la mécanique quantique à l'instar de Jean CHARON d'un univers soutenu par le monde de l'Esprit...ou Divin.

    Mais il ne s'agit plus alors d'un Dieu cruel et méchant et archaïque, persécuteur des incroyants, régissant à tout instant les pensées, les sentiments, et les destins de tous les règnes existants, minéral, végétal, animal et humain, comme Allah décrit par le CORAN. Un Dieu empêcheur d'évolution, de progression de la pensées personnell.

    Les religions monthéistes se trouvent donc actuellement à un carrefour de leur existence: Assimiler les connaissances scientifiques ou disparaître. Pour les religions chrétiennes, le choix est moins dramatique, parce qu'elles sont maintenant très agées et qu'elles ont accompli à la fois leurs missions et leurs cycles de 2166 ans. Mais l'islam est une religion apparue tard dans notre ère et se trouve en pleine force de l'âge c'est à dire peu ou prou au milieu de son cycle de vie. Le fossé se creuse donc, en même temps que les niveaux de vie, entre les cultures occidentales et les cultures musulmanes traditionnelles qui éprouvent beaucoup de mal à exister pacifiquement dans les pays qu'elles "occupent" par le biais d'une immigration intense.

    LE CONCORDISME.
    Accorder les enseignement des écritures sacrées aux dernières découvertes scientifique, c'est cela le concordisme. Le site "atheisme.free" présente une page très complète et surtout très documentée que nous vous recommandons de consulter en suivant les liens.
    Voici quelques données puisées sur cette page.

    Ce qu’il faudrait y voir : Le Big-bang

    Sourate al-Anbiyâ 21, Verset 30
    • "Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés" (miraclesducoran.com)
    • "Les incrédules n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Nous les avons ensuite séparés." (islamfrance.free.fr)
    • "Les infidèles ne voient-ils pas que les cieux et la terre formaient une masse compacte, et que nous les avons séparés." (**)

      Commentaires : Le problème, c'est que la terre est apparue plusieurs milliards d'années après le Big-bang qui est bien autre chose qu'une simple séparation.

    Notre commentaire sera d'insister sur le fait qu'au septième siècle de notre ère les humains ne disposaient pas d'intrumentation pouvant donner une explication moderne de l'univers. Et puis la théorie du Big Bang témoigne de la Grande Loi Universelle d'Évolution.
    Nous nous contenterons de cet exemple, considérant à la fois qu'il convient de respecter le travail déjà accompli sur le site atheisme.fr et que seul le principe est à retenir. Le concordisme procède donc d'une acrobatie intellectuelle visant simplement, non pas à s'adapter à la situation du moment, mais de convaincre les fidèles que la doctrine islamique a tout prévu. Ce qui est problèmatique c'est que l'islam ne se contente pas d'un concordisme bon aloi. Car certains auteurs , comme Harun Yahia, qui fait l'éloge de l'islam, conteste les théories scientifiques qui contredisent la religion musulmane.

    En voici un exemple: