Association Théosophique Contre les Fondamentalismes Religieux
Le citoyen ne se sent libre que s'il a un emploi.
Nb connecté(s) 9


Le Conseil Constitutionnel a validé la loi. Sa motivation se résume à trois points fondamentaux:

  • 1) le voile intégral constitue un « danger pour la sécurité publique »,
  • 2) il ne répond pas aux « exigences minimales de la vie en société »,
  • 3) il place les femmes « dans une situation d'exclusion et d'infériorité manifestement incompatible avec les principes constitutionnels de liberté et d'égalité »
  • Voile islamique: le silence coupable des femmes françaises.

ARTICLES

ISLAM ET PRÉDICATION

ISLAM ET LA SCIENCE

CONTACT
  • envoi courrier
  • ATCFR

    LES ATTAQUES ISLAMIQUES EN FRANCE

    L'ISLAM ET LES POLITICIENS FRANÇAIS

    OUVRAGES SUR
    L'ISLAM




    Présentation de l'ouvrage


    PROVOCATION STUPIDE

    CARICATURES
    • Visibles sur le
      Blog de Vinz
      cliquez sur l'animation

    LES ACTEURS DE LA RÉFORME DE L'ISLAM

    CONFUSIONS

    DES SITES DE RÉSISTANCE à l'islamisation

    SOS Islam

    Musulmans contre charia

    Web Résistant


    Portail des ex-musulmans orthodoxes.

    SITES ISLAMOPHILES

    Il est important de visiter ces sites animés de prosélytisme.


    le député "populiste" Geert WILDERS au tribunal d' Amsterdaam

    La situation entre l'islam et la tradition de tolérance néerlandaise n'est pas brillante. Comme le démontre cet extrait d'un article paru dans le Monde Diplomatique signé Marie Claire CÉCILIA:

    Pourfendeur de l’islam et provocateur patenté, le réalisateur Theo van Gogh avait reçu des menaces de mort après la diffusion à la télévision, fin août 2004, de son court métrage Submission, un film de fiction dénonçant les discriminations et les violences imposées aux femmes dans les sociétés islamistes (1). Son assassinat en pleine rue, à Amsterdam, par un islamiste radical néerlando-marocain, Mohammed B., le 2 novembre 2004, a provoqué de fortes tensions intercommunautaires et des montées d’actes antimusulmans. Certaines personnalités s’inquiètent de la poussée d’islamophobie, et l’un des rabbins les plus éminents, M. Awraham Soetendorp, n’hésite pas à comparer la situation des musulmans à celle des juifs durant l’entre-deux-guerres, dénonçant un climat dans lequel tous les musulmans sont mis dans le même panier... de l’extrémisme et du terrorisme.

    Mieux, le 4 juin 2010, les élections législatives néerlandaises démontrent une forte progression du parti de Geert WILDERS, qualifié de populiste par le politiquement correct, le PARTI de LA LIBERTÉ, qui passe de 9 à 23 sièges à l'assemblée.
    Le peuple néerlandais n'admet plus cette culture qui s'impose comme en France par une sorte de colonisation à l'envers du fait du regroupement familial. A l'instar de la France, les Pays Bas ont favorisé dans les années 1970 une immigration de travailleurs venant de l'autre coté de la méditterranée. Mais très tôt, cette immigration a été stopée par les autorités. Cependant les travailleurs immigrés sont restés sur place et ont fait venir leurs familles. Et l'immigration est de ce fait devenue massive.

    Mais ce rejet qui monte indispose fortement les juifs qui reconnaissent, ou semblent reconnaître dans cette situation le même processus dont ils ont été régulièrement les victimes dans l'Histoire.
    Les même causes ont toujours les même effets et lorsque deux cultures ne se mélangent pas, il faut craindre le pire.

    Voici ci-dessous, pour votre information le film FITNA, réalisé par Geert WILDERS et visible sur Dailymotion.

    Le 20 janvier dernier s’est ouvert aux Pays-Bas, le procès de Geert Wilders concernant ce court metrage pour islamophobie. Mais le débat s'est retourné contre le CORAN. Les autorités publiques qui défendent encore l'islam et tentent de maintenir envers et contre tout une "paix des braves" entre la religion musulmane et la culture européenne n'ont jamais lu quoi que ce soit de l'Islam.

    (source Bivouac)"Le tribunal d’Amsterdam poursuivant l’homme politique néerlandais controversé est aujourd’hui obligé de répondre à la question si oui ou non ce livre sacré pour plus d’un milliard de croyants, peut être comparé au livre d’Hitler ”Mein Kampf”, l’une des publications les plus vils dans l’histoire de la civilisation occidentale. Demandez vous ce qui pourrait mal tourner."

    Quoiqu'il en soit, pour Geert WILDERS, c'est le CORAN qui doit maintenant être jugé et peut-être que la lutte contre l'islam traditionnel prendra corps dans ce pays plat habité par un peuple courageux pour déferler sur toute l'Europe.