Association Théosophique Contre les Fondamentalismes Religieux
Les mensonges seront révélés et ce sera l'apocalypse
Nb connecté(s) 3


Le Conseil Constitutionnel a validé la loi. Sa motivation se résume à trois points fondamentaux:

  • 1) le voile intégral constitue un « danger pour la sécurité publique »,
  • 2) il ne répond pas aux « exigences minimales de la vie en société »,
  • 3) il place les femmes « dans une situation d'exclusion et d'infériorité manifestement incompatible avec les principes constitutionnels de liberté et d'égalité »
  • Voile islamique: le silence coupable des femmes françaises.

ARTICLES

ISLAM ET PRÉDICATION

ISLAM ET LA SCIENCE

CONTACT
  • envoi courrier
  • ATCFR

    LES ATTAQUES ISLAMIQUES EN FRANCE

    L'ISLAM ET LES POLITICIENS FRANÇAIS

    OUVRAGES SUR
    L'ISLAM




    Présentation de l'ouvrage


    PROVOCATION STUPIDE

    CARICATURES
    • Visibles sur le
      Blog de Vinz
      cliquez sur l'animation

    LES ACTEURS DE LA RÉFORME DE L'ISLAM

    CONFUSIONS

    DES SITES DE RÉSISTANCE à l'islamisation

    SOS Islam

    Musulmans contre charia

    Web Résistant


    Portail des ex-musulmans orthodoxes.

    SITES ISLAMOPHILES

    Il est important de visiter ces sites animés de prosélytisme.

    L'ISLAM EN ALLEMAGNE

    La chancelière allemande Angela Merkel a affirmé samedi que le modèle d'une Allemagne multiculturelle, où cohabiteraient harmonieusement différentes cultures, avait "totalement échoué", alors que le débat sur l'immigration s'enflamme en Allemagne. Condamnée pa la classe politique allemande, la thèse de la chancelière allemande rencontre au contraire un écho favorable auprès du peuple germanique qui penses que leur pays s'abruti sous le poids des immigrés musulmans.


    Angela Merkel est le seul responsable politique à avoir eu le courage d'avouer son constat. La France est le seul pays qui n'a pas encore compris les dangers de faire cohabiter des cultures qui ne peuvent pas se rencontrer. D'autant que l'islam n'est pas une religion comme les autres, comme vous avez pu le constater sur ce site. La cruauté de cette religion envers les infidèles est sans égale dans les autres religions.

    Madame Merkel parlait devant les jeunes de son parti et a dit que l’espoir de voir naître en Allemagne une société multiculturelle s’était évanoui à tout jamais et que l’intégration des étrangers, principalement musulmans, avait échoué (gescheitert). Est-ce une simple riposte pour enrayer la chute libre dans les sondages ? Sont-ce les anciens démons de l’Allemagne qui se sont réveillés ? J’avoue hésiter sur la voie à suivre. Mais certaines choses sont évidentes : quand on veut vivre avec des gens, quand on vient chez eux, on est tenu de se rapprocher d’eux dans une certaine mesure. Or, les Allemands reprochent aux Turcs chez eux de toujours recevoir, de toujours revendiquer mais de ne jamais rien donner, ne jamais s’ouvrir et de continuer à regarder vers leur Turquie d’origine alors qu’une partie d’entre eux est née sur le sol allemand. Les immigrés, soyons justes, sont mus par des considérations exclusivement économiques, ce n’est pas le german way of life qui les attire, ils veulent simplement s’assurer d’un minimum de prospérité tout en pratiquant sans scrupule les coutumes de leurs pays d'origine qu'ils ont pourtant fui.
    Selon de récents sondages, plus de 50% d'entre eux acceptent mal les musulmans. Plus de 35% estiment que l'Allemagne est "submergée" par les étrangers et 10% que l'Allemagne devrait être dirigée "d'une main ferme" par un "Führer"

    Comment a-t-on pu penser qu'une société multi culturelle pourrait fonctionner d'abord entre des cultures si dissemblables qu'il est impossible qu'elles puissent se rencontrer par l'afflux important de peuples aux caractères ethniques si différents.

    Affirmer par la suite que les pays européens manquent de main d'oeuvre qualifiée alors qu'il existe un chômage important dans ces pays alors que de surcroît l'économie est en récession procède d'un discours que les peuples d'origine acceptent de moins en moins entendre. D'autant qu'il n'est pas raisonable de penser qu'on puisse trouver les qualifications recherchées parmi les miséreux qui viennent chercher refuge chez nous. Sans montrer la moindre reconnaissance, et de surcroît, le nombre augmentant, avec les soutien de l'Élite Financière Internale Cosmopolite (apatride) qui a réussi à noyauter tous les partis poltiques, deviennent exigeants. La montée en puissance des partis nationalistes sur l'ensemble de l'Europe est la preuve est la preuve que ce disours ne passe plus. Mais les français ont perdu la conscience de groupe, perdu de vue la nécessité de préserver la Nation.

    Il ne sert à rien de proclamer que les immigrés doivent s'adapter aux cultures hôtes quand ceux-ci deviennent si nombreux qu'ils constituent presque des territoires autonomes. Il existe pour chaque pays et chaque culture un seuil de tolérance qu'il aurait fallu ne pas franchir. En dessous de ce seuil, les chances d'assimilations sont probables, plus ou moins longues suivant l'ampleur des différences entre les mentalités et les cultures importées. Au dessus de ce seuil, non seulement il n'existe plus aucune chance d'intégration, mais en plus les populations immigrées deviennent suffisament importantes en nombre pour revendiquer à la fois leurs différences mais exiger les reconnaissances territoriales de leurs communautés. A l'instar de ce qui s'est passé au Kosovo.

    THILO SARRAZIN

    Qui est Thilo Sarrazin ? C'est un haut fonctionnaire allemand, membre du directoire de la Bundesbank. Il vient de publier un livre " L'Allemagne court à sa perte", dans lequel il n'y va pas par 4 chemins : l'Allemagne court à sa perte à cause de tous ses étrangers ; ses thèses sont classiques lorsque la souveraineté du peuple est menacée et le simplisme que les communautés juives et le prolitiquement correct juge aussi navrant qu'inquiétant s'explique par un sentiment d'abandon par les élites intellectuelles que ressent le peuple qualifié "d'en bas" qui ne peut plus s'exprimer librement: dangers de l'Islam, (Ayez le courage de lire le Coran et vous comprendrez, les étrangers qui coûtent plus qu'ils ne rapportent, (consultez les dépenses sociales) les Allemands vont devenir minoritaires (vu que les Allemands ne font plus assez d'enfants et que les étrangers en font).


    Les craintes de THILO SARRAZIN sont légitime pour la plus grande partie du peuple allemand. Les attaques et les quolibets proférés contre ce responsable de la BUNDESBANK de la part des associations juives et des intellectuels politiquement corrects ne font qu'atiser ces craintes populaires. On dirait qu'un nouveau Munich se prépare entrel les cultures occidentales et l'islam. On sait comment cela a fini.

     

    Dans son livre, Thilo Sarrazin écrit: "Je ne veux pas que mes petits-enfants et arrière-petits-enfants vivent dans un pays à majorité musulmane où le turc et l'arabe seraient largement répandus, où les femmes porteraient des foulards de tête où les journées seraient rythmées par l'appel du muezzin." Il a bien raison. Dans la trajectoire actuelle que suit l'immigration, c'est le futur le plus probable.

    Thilo Sarrazin dément, à justre titre, vouloir provoquer des divisions en Allemagne, où vivent quatre millions de musulmans surtout originaires de Turquie. Quelque 280.000 Arabes y sont aussi installés. Thilo Sarrrazin tire seulement le signal d'alarme.

    Outre ses critiques envers les musulmans et les Turcs, Thilo Sarrazin évoque le "gène particulier des Juifs", une expression dont il affirme qu'elle a pour lui un sens positif. Ce qui est sûr, c'est que l'islam bénéficie d'un soutien actif des communautés juives contre les allemands de souche. Une attitude des juifs qui ne peut susciter qu'interrogations et à la fin, suspicion. Qu'ont à gagner les juifs d'un soutien de l'islam alors que cette religion les combat partout dans le monde?

    Car la communauté juive a réclamé mardi le départ de SARRAZIN de la Bundesbank, dont la direction a pris ses distances avec ses propos et l'a mis en garde contre de possibles sanctions.
    "La banque centrale ne devrait rien avoir à faire avec Sarrazin. Il cause d'importants dégâts à la Bundesbank. Cela ne peut pas continuer", dit Dieter Graumann, vice-président du Conseil central des Juifs d'Allemagne au journal Hendelsblatt.

    Malgré tout le soutien dont il dit profiter, Thilo Sarrazin a dû annuler mardi la première lecture publique de son ouvrage, prévue jeudi à Hidelsheim pour raisons de sécurité. Des mouvements anti-fascistes prévoyaient de manifester dans cette ville du centre du pays.

    Le souci, pour les opposants à Thilo SARRAZIN, c'est que son livre rencontre un succès extraordinaire. La première édition est épuisée, une deuxième est en préparation. C'est un soutien populaire très significatifn envers l'auteur qui n'augure que des tensions futures entre les classes dirigeantes qui le confdamnent et le peuple qui se sent imcompris.

    Le même causes produisent les mêmes effets. C'est quand même curieux que personne ne veuille tirer les bénéfices des erreurs du passé. Le populisme va renaitre de ses cendres pour un nouveau tour de piste.