Association Théosophique Contre les Fondamentalismes Religieux
La société multiculturelle est un échec.
Nb connecté(s) 9


Le Conseil Constitutionnel a validé la loi. Sa motivation se résume à trois points fondamentaux:

  • 1) le voile intégral constitue un « danger pour la sécurité publique »,
  • 2) il ne répond pas aux « exigences minimales de la vie en société »,
  • 3) il place les femmes « dans une situation d'exclusion et d'infériorité manifestement incompatible avec les principes constitutionnels de liberté et d'égalité »
  • Voile islamique: le silence coupable des femmes françaises.

ARTICLES

ISLAM ET PRÉDICATION

ISLAM ET LA SCIENCE

CONTACT
  • envoi courrier
  • ATCFR

    LES ATTAQUES ISLAMIQUES EN FRANCE

    L'ISLAM ET LES POLITICIENS FRANÇAIS

    OUVRAGES SUR
    L'ISLAM




    Présentation de l'ouvrage


    PROVOCATION STUPIDE

    CARICATURES
    • Visibles sur le
      Blog de Vinz
      cliquez sur l'animation

    LES ACTEURS DE LA RÉFORME DE L'ISLAM

    CONFUSIONS

    DES SITES DE RÉSISTANCE à l'islamisation

    SOS Islam

    Musulmans contre charia

    Web Résistant


    Portail des ex-musulmans orthodoxes.

    SITES ISLAMOPHILES

    Il est important de visiter ces sites animés de prosélytisme.

    image ici
    commentaires

    Bientôt pareil chez nous, donc?

    "Autrefois, le travail des infirmières était de soccuper des malades. Aujourdhui, les infirmières britanniques sont encouragées par leur direction à prendre le temps dorienter le lit des patients musulmans vers la Mecque. Cinq fois par jour sil le faut et bien sur, il faut ensuite remettre les lits en place. Cette mesure est testée par les services hospitaliers (publics) du Mid-Yorkshire afin dassurer aux patients musulmans un séjour plus agréable. A cette fin, des centaines demployés ont assisté, aux frais des contribuables britanniques, à des ateliers dirigés par des médecins musulmans et des associations de soutien aux minorités ethniques.

    Lors de ces ateliers, les infirmières ont appris que lorsquun patient demandait de leau pour ses ablutions, ou désirait que son lit soir orienté vers la Mecque, il fallait prendre en compte sa demande. Si elles nen ont pas le temps, ou que cest impossible, les infirmières doivent alors tâcher de trouver au patient un lit orienté vers la Mecque de façon permanente

    Dans un hôpital de Dewsbury où ces idées sont testées, une infirmière expérimentée a torpillé ces nouvelles idioties en ces termes :

    Autant créer directement des services réservés aux musulmans, où tous les lits seront orientés vers la Mecque, plutôt que de prendre de telles mesures. Nous avons une importante population musulmane à Dewsbury, et sil nous faut tourner des dizaines de lits 5 fois par jour, et fournir de leau avant et après chaque prière, cela aura nécessairement un impact sur le services médical essentiel qui nous incombe. Même si les lits sont faits pour pouvoir être bougés, les services ne sont pas prévus pour que lon y déplace une multitude de lits dans diverses directions. De plus, cela dérange les patients qui ne sont pas musulmans..

    Le député conservateur David Davies a quant à lui déclaré :

    Les hôpitaux devraient se concentrer sur leur mission plutôt que de prosterner devant les brigades du politiquement correct.

    article original en anglais en suivant ce lienhttp://www.dailymail.co.uk/pages/live/articles/new-s/news.html?in_article_id=499547 &in_page_id=1770

    Source: Islam&laïcité : http://www.islamlaicite.org/article22.html
    Extrait d'un article de Jorgen Nielsen paru en 2003 .En Angleterre, l’image des minorités ethniques est très plurielle, peut-être la plus plurielle dans toute l’Europe. Nous avons des communautés très diverses, musulmanes, sikhs, bouddhistes, hindoues, juives… et des minorités ethniques qui sont d’origine chrétienne, comme les Jamaïcains. De ce fait, il est très difficile de mettre un trait d’égalité entre races et religions ou entre minorités ethniques et religions. Dans les communautés musulmanes, il y a un grand pluralisme ethnique. L’image publique de l’islam en Grande-Bretagne, c’est une image d’Asie du Sud : Indiens, Pakistanais, Bangladeshis… On estime que 60% de la population musulmane est originaire de cette zone, alors que 40 % restants sont, chypriotes turcs, malaisiens, africains d’est et d’ouest, etc. Ce pourcentage dépend aussi des régions et les différents ethnies se répartissent de manière différente selon que l’on est à Londres, dans des grandes villes comme Birmingham, Manchester ou Glasgow ou enfin dans des petites villes comme Bradford, Blàckbùrn, Oldham, Bristol… La situation économique est aussi très diverse selon la réussite dans l’éducation. Les gens originaires d’Inde – surtout Gudjerat – ont obtenu de grands succès dans l’éducation et donc dans l’économie, alors que ceux du Bengladesh ont stagné dans l’éducation et sont frappés par le chômage.